Catégories
Non classé

Les fermes urbaines, la solution pour l’alimentation du futur ?

La culture hors-sol et en intérieur bénéficie de nombreux avantages. Outre la possibilité de cultiver toute l’année, et sur une surface optimisée car sur plusieurs niveaux, les cultures en intérieur permettent d’éviter l’utilisation de pesticides, et consomment beaucoup moins d’eau que les cultures en pleine terre, quasiment 100 fois moins. Les aliments ainsi produits sont bio, et de bonne qualité car ils n’ont pas été soumis aux caprices de la météo, ou à l’appétit des animaux et insectes.

Les précurseurs ont été les japonais avec des fermes urbaines verticales. A Kyoto, la première ferme futuriste a vu le jour dans un bâtiment quelconque en bordure de ville. A l’intérieur, une véritable usine à salade avec lumière artificielle, des laitues poussent paisiblement sur des plateaux installés sur plusieurs étages. Cela permet de produire des dizaines de milliers de salade chaque jour qui sont emballées sur place et consommées à proximité. Un vrai circuit court vertueux qui fait des émules puisque d’autres pays se sont lancés dans ce type de ferme urbaines.

D’autres initiatives pour des fruits cette fois-ci émergent, la startup Agricool s’est spécialisée dans la culture de fraises dans des containers spécialement aménagés. Etudes des variétés les plus adaptées à ce type de culture, aménagement des containers, choix de la luminosité, rien n’est laissé au hasard, et les enjeux de demain seront aussi de type recherche et développement pour sélectionner les meilleures variétés pour ce type de culture, ainsi que le contrôle de l’environnement de production. Les innovations passeront également par l’utilisation d’ampoules spécialement développées pour la culture en intérieur comme l’ampoule cfl pour la culture indoor.

Cette production à proximité des zones urbaines permet de développer le circuit court, mais aussi à terme de produire moins cher, avec moins d’aléas. En conséquence, moins de pollution, et des produits de meilleure qualité sont la promesse de cette agriculture indoor. Un autre avantage c’est que les salades et autres produits sont déjà propres lorsqu’ils sont récoltés et peuvent donc être directement emballés sans être lavés, ce qui là aussi fait économiser de la consommation d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.